Détrouner le regard c’est être complice du délit …

Posté le 20 avril 2009 par baboline dans Pervers Narcissique

Silence, on torture !

Pourvu que je ne parle en mes écrits ni de l’autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l’Opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement, sous l’inspection de deux ou trois censeurs.
Beaumarchais, Le Mariage de Figaro

___________

Pour toute prise de rendez-vous, merci de me laisser exclusivement un texto
06 43 43 15 79

 

J’ai vécu l’expérience extrêmement violente d’une rencontre avec un pervers narcissique.

C’est “grâce” à ce qu’il m’a permis de vivre durant des années que j’ai pu m’ouvrir à cette terrible psychopathologie mortelle pour la victime qu’est la perversion narcissique.

Je crois qu’à lui seul cet homme peut être l’exemple parfait de ce qu’est un manipulateur pervers.
C’est en cela, et seulement cela qu’il est devenu précieux.

Je peux affirmer aujourd’hui, alors que je suis définitivement sortie de son emprise émotionnelle et amoureuse, que c’est grâce à mes propres connaissances thérapeutiques (auto-hypnose, travail sur moi-même, contrôle de la pensé, lien avec mon inconscient), à une analyse et également à quelques rares soutiens réels et de très grandes valeurs (médecin, amis, fils, avocate) que j’ai pu trouver en moi, la force indispensable pour survivre à ce meurtre.

C’est donc à partir de cette expérience traumatique que j’ai cherché à comprendre le mode de fonctionnement de cet assassin.
C’est ensuite que je me suis ouverte aux témoignages d’autres expériences similaires, et que je me suis enfin tournée vers des professionnels de la santé spécialisés dans cette psychopathologie.
Aujourd’hui, je me suis associée à deux ou trois médecins et psychanalystes pour étudier cette psychose sur un abords plus médical et psychanalytique, connaissances que je ne possède pas.

Je tente maintenant de faire la synthèse de ce riche apprentissage afin de mettre en place le protocole d’aide aux victimes de pervers narcissiques que je propose aujourd’hui.

C’est pourquoi, et sans la moindre arrière pensée, je dédie ce travail à cet homme qui m’a permis d’apporter mon aide à ceux et celles qui sont victimes de cet acharnement de compulsion mortifère.

_____ 20 avril 2009 ____

Je remercie également tout particulièrement, Alexandre Schmit,
Jean Becchio, Élisabeth Morand de Gasquet, Patrice Baverel, Marc Lanchas,
Martine LeCoz, Jean Abiteboul, Laurent Gross et toutes les personnes qui m’ont spontanément
apporté leur aide et écoute ponctuelle par Internet car vous m’avez poussé à
trouver en moi les ressources indispensables pour survivre et
aujourd’hui continuer de me reconstruire.

_____

 mai 2016

 

Le manipulateur pervers narcissique. Comment s'en libérer? Geneviève SCHMIT
Le manipulateur pervers narcissique. Comment s’en libérer ?  
Geneviève SCHMIT
Editions Granché

6 Commentaires le “Détrouner le regard c’est être complice du délit …”

  1. Charlotte

    Pourquoi tue-t-on une fourmi ? Par peur, par inadvertance, parfois par jeu. Je me souviens, enfant, avoir brûlé, massacré des fourmis.Par jeu.
    L’âge venant, je me suis retournée et ai contemplé ce que j’avais fait. En un éclair, le dégoût à fondu sur moi car j’avais inconsciemment perpétré un nouvel holocauste.
    Depuis, il m’est arrivé d’écraser des insectes. Par peur parfois, mais le plus souvent par inadvertance: « ce n’est pas la petite bête qui va manger la grande », comme le dit si bien la sagesse populaire…

    Certes, d’un humain à un autre humain, la disproportion ne semble pas bien grande.

    Seulement à y regarder de plus près, la fourmi a, sinon le code civil, le baccalauréat ou encore le permis de conduire, du moins la grâce de s’oublier.

    Car à tourner autour du pot … eh, forcément… on en voit plus le fond. Contrairement au poisson rouge, qui, lui, tourne en rond, mais dans le bocal. Tiens, non, c’est la même chose.

    « Avouer qu’on s’était trompé, c’est rendre le plus éclatant hommage à la perspicacité de son esprit. C’est revivre sa culture, la renforcer, l’éclairer de ses lumières convergentes. C’est aussi l’extérioriser, la proclamer, l’enseigner. Alors prend naissance la pure jouissance du spirituel. » Gaston Bachelard

    Je vous le donne en mille, madame, je n’aime pas ce blog et vais jusqu’à le trouver nuisible.

  2. valdo

    J’ai vécu avec un pervers narcissique,psychotique,et je défie qui que ce soit de ne pas tomber dans le piège.Ce qui est paradoxal,c’est que c’est en même temps ma plus belle histoire d’amour,car les mots et les gestes étaient très puissants,mais la descente aux enfers a été douloureuse et traumatisante au point que j’ai voulu mettre fin a notre relation,et que face à cet échec cuisant pour lui,il n’a eu d’autre recours que de se suicider,ce qui a été l’estocade finale et la grosse punition supreme

  3. francoise fournier

    dans un 2° temps

    Comme tout le monde, vous connait comme nulle, méchante et médisante,

    L’entourage ne vous croira jamais, si vous essayez de rétablir qui est qui!

    la réponse sera: « vous n’êtes qu’une « jalouse »!! »

    et cet entourage se rangera du côté de votre agresseur,

    C’est alors que cet entourage vous dévalorisera.

    Le pervers narcissique n’aura plus besoin de vous dévaloriser directement!

    puisqu’il a réussi à induire une multitude de personne pour le faire à sa

    place.

    Ce sont, très souvent, des « positions sociales indéboulonnables »,

    Fédérer son égale n’est pas « utile », mais surtout  » pas jouissif »!

    Tandis que arrivait à convaincre des édiles, des assermentés, des experts,… le valorise.

    voilà qui est « difficile »

    et « utile ».

    Puisqu’ensuite si des personnes ayant un statut social patent dit de vous  » ce que votre pervers est arrivé à le persuader », c’est foutu.

    Celui-ci travaillera, à distance, pour lui et mieux que lui car son jugement sera celui d’un expert

    double jouissance.

    Le pervers narcissique peut alors vaquer à de multiples occupations totalement étrangéres à vous!

    partir en vacances!

    s’adonner aux mysticismes pour peaufiner son image de « plus bon que bon »

    Tout le monde constate,
    - trouvera qu’il ne se préoccupe absolument pas de vous !
    - qu’il est d’une gentillesse …………….

    et que c’est vous qui « délirait »!

    c’est ce que j’appelle pervers narcissique par procuration

  4. francoise fournier

    tout comme il y a le:
    - syndrôme de munchausser simple,
    et
    - le syndrome de munchausser par procuration.

    il y a le:
    - pervers narcissique simple,
    et
    - le pervers narcissique par procuration.

    ————————————————————————————–

    La perversion est toujours une triangulation.

    ——————————————————————————————-

    dans un 1° temps,

    Le pervers s’attaque à sa proie directement,

    Il prend dans cette personne ce qu’il n’a pas et se l’approprie.

    L’entourage voit en lui quelqu’un extraordinaire de gentillesse (la votre).

    et vous , une grosse nulle,

    qui est , en plus, méchante, jalouse, médisante.

    qu’il vous a donné en échange.

    c’est ce que j’appelle pervers narcissique simple.

  5. Bernard Bonnejean

    Bien chère Geneviève,

    Tout d’abord, je vous remercie du fond du coeur de m’avoir mis dans la liste de vos blogs. C’est un très grand honneur.

    Vous aurez sans doute apprécié l’article du Docteur Marie-France Hirigoyen que je me suis contenté de recopier et d’illustrer par un extrait du cinéma américain avec Mitchum « La Nuit du chasseur ». Je le conseille à tous les anciens enfants traumatisés, même si ça les empêche de trouver la paix pendant quelque temps. Il faudrait aussi parler d’Hitchcock et surtout de « Pas de printemps pour Marnie ». Tout y est !

    Les mères ne pensent pas assez à leurs enfants. Ils n’ont pas à subir les tortures morales infligées par des adultes qui ne le seront jamais.

    Vous serez toujours les bienvenu(e)s sur mon blog, même si je n’y suis pas d’une finesse extrême tous les jours…

    A bientôt,

    Bernard

    Mais je voudrais aussi prendre contact avec Madame Hirigoyen. Connaissez-vous ses cooordonnées ? Merci de me les donner par courrier privé, s’il vous plaît.

  6. noemi.b

    Bonjour Genevieve

    votre description fait froid dans le dos !
    C’est terrible et affligeant !!

    Vous pourriez me dire de qui il s’agit, comme ça au moins on évitera ce genre de truc destructeur.

    Merci de nous tenir au courant le plus vite possible afin d’éviter que ça continue à se reproduire.

    Avec vous

    Noemi B

Répondre

D'autres nouvelles

merci mon by pass |
Santé, Espérance et Pêche |
Cigarette électronique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Quantum SCIO
| Le Mangoustan
| actumed